La fédération répondait, le 16 avril dernier, à la demande de rencontre du député LREM de Noisy le Grand, Monsieur Patrice ANATO, pour évoquer les questions d’emploi et d’insertion dans les quartiers populaires.

Mobilisé sur le déploiement des nouveaux « Emplois Francs » destinés à favoriser l’embauche des habitants des quartiers dans les entreprises (il en est rapporteur à l’Assemblée Nationale), Monsieur ANATO est également demandeur d’information sur l’IAE en sa qualité de membre suppléant au CNIAE. Le délégué régional Ile de France Bruno GARCIA et la chargée de relations de la fédération Joséphine LABROUE ont renseigné le député sur les caractéristiques des entreprises d’insertion (EI-ETTI), leurs spécificités et leur savoir-faire en insistant sur l’intérêt de les développer permettant ainsi de donner de l’ampleur aux politiques de l’emploi en construisant davantage de parcours pour les personnes les plus éloignées.

Les propositions de la fédération élaborées dans le cadre de la préparation du rapport Borello sur l’inclusion ont été présentées ainsi que le dernier plaidoyer sur l’absolue nécessité de développer les formations pendant les parcours en en donnant les moyens aux entreprises d’insertion. Des messages qui seront portés par le député Patrice ANATO au sein du CNIAE, mais aussi à l’Assemblée Nationale au sein du groupe de députés LREM qui s’est constitué en vue de suivre plus particulièrement la mise en œuvre des politiques d’insertion.