On le savait, le territoire des Yvelines et plus particulièrement celui de Mantes la Jolie favorise depuis longtemps le développement de l’offre d’insertion. Aujourd’hui, c’est aussi à l’échelle de la communauté urbaine que l’on envisage les politiques d’emploi et d’insertion et que l’on en mesure les évolutions. En effet, l’EPT GPS&O (Grand Paris Seine et Oise)  regroupe tout de même 73 communes et plus de 400 000 habitants. Il met en œuvre sur son territoire une politique volontariste de marchés clausés destinés à favoriser l’emploi de personnes exclues notamment dans l’IAE. Il renouvelle l’ensemble de ses marchés par lots. 

Ainsi, APTIMA et VAL SERVICES, deux entreprises d’insertion majeures du territoire ont souhaité unir leurs forces et compétences.

Elles répondent ensemble, en GME (Groupement Momentané d’Entreprises) aux marchés de propreté urbaine et se répartissent les activités : Val Services intervient en propreté sur le nettoyage urbain (balayage et ramassage de feuilles (souffleuses)  et Aptima assure avec ses deux camions la collecte des encombrants et dépôts sauvages.

Objectifs : augmenter leur territoire d’intervention, obtenir des marchés plus importants, augmenter leur CA, accroître le nombre de leurs salariés en insertion, mutualiser leur compétences notamment en mettant en place des formations mutualisées, diversifier leurs activités (ex : gestion d’une librairie en chantier d’insertion - Livre aux Mureaux).

La fédération accompagne ce mouvement de regroupements d’entreprises d’insertion en organisant des formations sur la constitution de GME. Les dirigeants ont d’ailleurs participé ensemble à la session du mois janvier.      

Selon Christophe DEPOND, Directeur d’Aptima, Le groupement avec Val Services permet de valoriser l’IAE de façon élargie auprès d’un plus grand nombre d’acteurs et de partenaires.

Selon François Xavier SIGNEURIN, Directeur de Val Services, le partage des  activités facilite l’interconnaissance et ouvre les relations de travail entre encadrants, salariés en insertion et CIP ; il permet d’envisager des mutualisations de formations. 

Condition de réussite : se mettre d’accord sur la nature du message diffusé et adopter une posture identique en termes de valeurs partagées et de positionnement économique. 

Pour accompagner son développement, APTIMA qui gère aussi la ressourcerie Aptiprix et deux autres chantiers d’insertion aux Mureaux vient de déménager dans des nouveaux locaux plus spacieux et fonctionnels à quelques mètres de son ancien site.

Val Services devrait quitter en 2019 le quartier historique du Val Fouré pour reprendre les anciens locaux d’Aptima et faire jouer la proximité géographique.   

Encore de belles perspectives de mutualisation !