Le 15 février dernier, France Active organisait une conférence de presse destinée à présenter le bilan 2018 de son action en faveur des entrepreneurs sociaux. Le lieu choisi était inédit, la salle de sport Working FIT à Aubervilliers dont le dynamique dirigeant est Abdoulaye SIDIBE qui porte par ailleurs le projet de création d’une entreprise d’insertion accompagné par la fédération régionale. La ministre du travail, Muriel Pénicaud, est venue à la rencontre de ces entrepreneurs de Seine Saint-Denis pour être à leur écoute.

Les entreprises d’insertion furent à l’honneur avec le témoignage de Mathieu DEHAUDT, Directeur d’APIJ BAT COOPERATIVE à Saint-Denis, pionnière en matière d’écoconstruction depuis 30 ans et qui développe une activité innovante d’isolation éco-durable par la paille. « Avec le développement des chantiers du Grand Paris et des JO, ce sont nos clients qui nous demandent de changer d’échelle ». Nous avons besoin d’être accompagnés pour cela. 

Même son de cloche pour Abdoulaye SIDIBE qui souligne l’énorme potentiel du sport comme support d’insertion pour la jeunesse des quartiers. « Si l’on nous donne des moyens et on peut démultiplier partout ce modèle de salle de sport en entreprise d’insertion et faire des jeunes en errance professionnelle des coaches sportifs».       

Au milieu des machines à soulever les poids, la ministre a souligné « le travail innovant et l’’engagement  des entrepreneurs sociaux dans la réduction du chômage en cours. Leur développement et leurs innovations doivent être soutenus. L’Etat accompagnera la démultiplication des entreprises d’insertion pour plus d’inclusion dans le cadre du plan pauvreté ».