La Fédération des Entreprises d’Insertion Ile de France participait à la matinale Economie Circulaire du 8 novembre 2019 dans les locaux de l’entreprise d’insertion Nouvelle Attitude, à Buc. Cette matinée de sensibilisation sur l’économie circulaire en entreprise est le résultat d’une initiative de la Chambre de Commerce Versailles-Yvelines qui s’est dotée d’une chef de projet dédiée avec l’appui de collectivité Versailles-Grand-Parc. L’objectif est d’introduire les entreprises de la zone à cette démarche éco-responsable, afin de les aider à prendre des initiatives et de les inciter à adopter des comportements soucieux de leur environnement.

Il s’agissait donc d’abord de les informer sur la règlementation des déchets et sur l’actualité du projet de loi sur l’économie circulaire en cours de discussion au Parlement, puis de les sensibiliser sur le rôle exemplaire de l’entreprise qui doit faciliter la consommation responsable des citoyens. Ont ainsi été évoquées la disparition du seuil de 10 tonnes pour la collecte des bio-déchets, la réglementation sur les jouets, sur le tri des 5 flux… Au-delà de l’obligation, il s’agissait pour la CCI de permettre une prise de conscience des entreprises présentes et de leur proposer des solutions par l’exemple.

Comment s’engager dans une démarche écoresponsable et faire de ses obligations des opportunités ?

La collectivité VGP peut aider les initiatives en proposant des lombri-compostages pour les déchets alimentaires,  une déchetterie professionnelle à Bois d’Arcy et une à venir à Buc début 2020 pour collecter gratuitement les DEEE, les mobiliers de bureaux et les textiles. Avec l’appui de la CCI, elle a le projet d’organiser l’éco-mobilité sur la zone d’entreprises pour partager les véhicules et développer l’utilisation des transports en commun. 

Cette matinée organisée dans l’entreprise d’insertion Nouvelle Attitude avait tout son sens. Filiale du groupe La Poste depuis 2012, elle trie et recycle papiers et cartons de bureaux, mais aussi cartouches d’encre et capsules de café, sur  6 sites en France, avec 33 salariés en insertion sur le site de Buc. Elle est le parfait exemple d’une alliance réussie entre le champ social et environnemental. Important lorsque l’on prévoit que l’économie circulaire pourrait créer 800 000 emplois, dont beaucoup en insertion, dans les années à venir.

Les organisateurs ont conclu en proposant un accompagnement et un soutien aux initiatives des entreprises tout en rappelant leur objectif de faire des territoires les plus circulaires possibles pour les entreprises et les particuliers, pour faire en sorte que les déchets des uns deviennent les ressources des autres.

Pour plus d’information : http://nouvelle-attitude.fr/ 

Contact : Marine Roman Chef de Projet économie circulaire CCI : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.