Engagée dans un processus de développement, l’entreprise d’insertion APIJ BAT, pionnière de l’écoconstruction des bâtiments, propose une offre de construction et d’isolation thermique en utilisant des matériaux éco-sourcés comme la paille et le bois. Vrai passeport pour accéder aux marchés publics des collectivités, l’entreprise écologique se développe et est engagée dans un processus de structuration avec l’appui du DLA.

C’est dans ce cadre que la fédération régionale a été sollicitée pour participer au comité régional réunissant les principaux partenaires décideurs, institutions, financeurs (Caisse des dépôts, France Active…). Ce moment important vise à aider l’entreprise à mieux définir sa stratégie et à enclencher les soutiens et accompagnement notamment financiers nécessaires. Ainsi, le délégué régional est intervenu au début du comité pour rappeler le rôle historique de l’entreprise d’insertion associative et son modèle atypique. Il a souligné l’ancrage territorial comme ciment des valeurs et des partenariats de la structure, mais aussi le processus d’évolution nécessaire dans lequel s’est inscrite l’entreprise notamment en devenant une SCIC. Un virage bien amorcé par Mathieu Dehaudt et son équipe qui doit maintenant être accompagné dans un changement d’échelle ambitieux et régénérant