C’est dans le cadre du club « Les entreprises s’engagent » qui regroupe plus de 200 entreprises que la CCI de Paris conviait, le 17 mars 2021, la fédération à illustrer  le cahier spécial « Handicap, insertion et travail temporaire ». L’objectif était double : présenter les actions d’accompagnement de personnes TH dans le cadre des parcours d’insertion et démontrer la capacité de services des ETTI  dans leurs réponses aux besoins des entreprises utilisatrices.

Le webinaire débutait ainsi par un bref rappel de l’obligation d’offre d’emploi des travailleurs handicapés assuré par Agnès Rigaudière-Real, Chargée de mission ETTI à la fédération, puis par une présentation du modèle de l’ETTI par Bruno Garcia, délégué régional Ile de France.    

Rien ne fut oublié, qualité des parcours, formations avec l’intervention d’Emmanuel Jeanneau d’AKTO Ile de France, RSE-inclusion avec la présentation du label des entreprises inclusives. L’insistance sur la triple exclusivité caractéristique du modèle, inscrite récemment dans le Code du travail, venait renforcer la description de la spécificité des ETTI.

La fédération avait convié deux adhérents, afin de compléter l’exercice en l’illustrant  par des présentations d’expériences et de parcours. Jean-Michel Guittenit, Président de l’ETTI-TH CAP Intérim  et Patricia Milcamp, chargée de partenariats d’HUMANDO, rassurèrent la vingtaine d’entreprises engagées présentes quant à la capacité des ETTI à analyser et identifier leurs besoins de recrutements et à y apporter des réponses adaptées en termes de construction de parcours.  Relation clients et parcours d’insertion TH peuvent donc faire bon ménage.