Les achats responsables : une volonté, un engagement de  « l’entreprise citoyenne »

Alors que les pouvoirs publics décident d’imposer des clauses sociales aux marchés qu’elles passent au moyen du Code des Marchés Publics, l’entreprise qui décide volontairement  de s’appliquer le même engagement affirme sa responsabilité envers la société dans laquelle elle évolue.

Consulter l'argumentaire de la fédération :
 Booster les achats socialement responsables, c’est possible !

Ainsi, associer à l’achat de prestations de services, de travaux, voire de fournitures, un objectif d’insertion des personnes éloignées de l’emploi est la manifestation d’un acte de responsabilité.

Il donne un sens à l’action de l’entreprise liée à la valeur sociétale de l’achat.
Les achats responsables sont un levier puissant pour l’emploi et l’insertion des personnes.

Les modalités :

-        La collaboration économique sous forme d’achat de production auprès d’une entreprise d’insertion.

-        L’achat de prestations réalisées par une ou des entreprises d’insertion (sous-traitance).

-        La réalisation d’une opération en co-traitance.

-        Le recrutement direct de personnes terminant un parcours d’insertion dans une entreprise d’insertion (EI-ETTI).

-        Le recours à une prestation de mise à disposition de personnel réalisée avec une ETTI. 

Arguments
  • L’insertion durable des publics dans l’emploi est un mode de réalisation des achats responsables.
  • C’est un objectif de plus en plus présent dans les politiques d’achat des entreprises. Il s’inscrit dans les trois piliers du développement durable.
  • Ainsi, la prise en compte du volet social ne s’oppose pas au volet environnemental.
  • Les EI-ETTI développent des activités qui s’inscrivent elles-mêmes dans le développement durable.

Par exemple : faire appel à une entreprise d’insertion dont l’activité est la propreté écologique (sans produits javellisés, sans eau) ou les  espaces verts, collecte traitement et réduction des déchets, commercialisation de produits issus du commerce équitable, écoconstruction …)

  • L’insertion est un outil compétitif.  
  • Le recours à l’insertion est une réponse pertinente (coûts, qualité, délais, durabilité…).
  • Le surcoût de l’encadrement nécessaire à la réalisation de la mission d’insertion est pris en charge par les aides publiques, aussi les prestations sont réalisées au prix du marché.
  • Le métier de l’EI-ETTI est l’accompagnement de ses salariés. Elles sont évaluées chaque année sur leurs résultats. 
  • Les personnes qui sortent d’un parcours dans une entreprise d’insertion appartiennent le plus souvent à des secteurs en tension et peuvent répondre aux besoins de recrutements des entreprises.
  • Les EI-ETTI sont bien implantées dans leur territoire. Elles peuvent être des fournisseurs et des clients. Ainsi, l’impact sera positif pour l’entreprise sur la qualité du service qu’elle rend et sur son implication dans l’emploi local.
  • Les EI-ETTI sont en capacité d’aider l’entreprise à évaluer les indicateurs de performance permettant de mesurer les résultats de l’insertion en termes de lutte contre l’exclusion.
  • La collaboration EI-ETTI/entreprise s’inscrit dans un rapport gagnant-gagnant = amélioration de la professionnalisation de l’EI + ouverture vers les marchés publics pour l’entreprise = développement des deux entités.
  • La stratégie instaurée dans l’entreprise permettant de travailler avec une EI-ETTI est valorisable du point de vue de la RSE et de son image « d’entreprise citoyenne » tant en interne qu’en externe :
    • auprès des collaborateurs de l’entreprise qui sont de plus en plus sensibles aux valeurs et actions portées par les EI-ETTI.
    • auprès des clients et consommateurs de l’entreprise.
    • auprès de la société civile en général.
  • Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à mettre en place une véritable stratégie structurée de recours aux entreprises d’insertion (direction RSE, poste de responsable…). L’entreprise se prépare ainsi aux évolutions normatives en cours (norme  AFNOR «achats responsables »). 
  • De plus s’associer avec une EI/ETTI dans la réponse à un appel d’offres public peut permettre de remporter le marché. Les acheteurs publics que sont l’Etat, les collectivités et certains bailleurs déterminent de plus en plus des critères de qualité de l’insertion comme condition d’obtention du marché. La collaboration avec une entreprise d’insertion peut alors permettre de rendre le marché accessible à une entreprise classique. 

Les conditions de réussites :
  •   Intégrer des objectifs d’insertion dans sa stratégie d’achats.
  •   Nécessité de sourcer l’offre d’insertion compatible avec ses objectifs.
  •   Combattre les a-priori.

Retrouvez les coordonnées des EI/ETTI dans notre annuaire francilien des entreprises d’insertion (EI-ETTI) mis à jour très régulièrement.
De par sa connaissance du tissu régional, la fédération des entreprises d'insertion Ile de France peut vous guider dans la sélection d’entreprises parmi ses adhérents.