Il était attendu depuis quelques mois. Le FDI exceptionnel est enfin déployé en deux temps. Au mois de septembre, un premier jet « automatique » calculé sur la base de la consommation des postes insertion au premier semestre comparée à la même période en 2019. A noter que les propositions de taux multiplicateurs calculés sur la base des frais fixes des SIAE faites par la fédération ont été retenues par le ministère. Le calcul génère des montants d’aides assez favorables aux SIAE impactées par la crise.

Dans la foulée et après une action de mobilisation très importante effectuée auprès des élus et du ministère, une deuxième vague de FDI exceptionnel se déploie, afin de soutenir le développement des entreprises d’insertion en lien avec le Pacte d’ambition IAE. Le cahier des charges de l’appel à projets national souligne l’implication des réseaux pour accompagner les SIAE dans le ciblage des projets et la constitution de leur dossier.

La fédération s’est très vite mobilisée en organisant, le 24 septembre 2020, un premier webinaire réunissant une trentaine d’adhérents franciliens (avec l’appui d’Olivier Dupuis). Chacun a pu exprimer ses questions sur les cibles de l’appel à projets et entendre les réponses apportées par le Délégué régional et le Secrétaire général. Le caractère ambitieux des projets en termes de développement économique a été souligné. Changement d’échelle, mutualisation et co-construction étaient à l’ordre du jour. Un mot d’ordre : l’impact important attendu en termes de création d’offres d’insertion. La fédération régionale est mobilisée pour identifier les projets et accompagner les entreprises porteuses.